Bienvenue à Ierótheón
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Mytho l'eau gicle - résumé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chris R. McMillan

avatar

Date d'inscription : 04/09/2016
Messages : 3
Ascendance : Fils d'Apollon
Localisation : Ierótheón, principalement.
Occupation : gnahaha !

MessageSujet: Mytho l'eau gicle - résumé   Lun 20 Mar - 23:15

(mes titres font toujours sens lol)

BREF Voilà une ébauche de résumé de la mythologie grecque.
Elle n'est pas encore finie, mais au moins vous pouvez voir ce que ça donne, me corriger si vous voyez des erreurs ou même me signaler des choses que j'aurais pu oublier qwq



Il était une fois, bien avant notre ère,
Le Chaos,
La Nuit, puis
La Terre qui engendre le Ciel.

A l’aube du monde, la Terre (Gaïa) et le Ciel (Ouranos) restèrent unis des siècles durant. Ils donnèrent ainsi naissance à des êtres monstrueux - les Cyclopes et les Hécatonchires, mais aussi aux douze Titans.
Cependant dans cette légende, il n’existe nul amour paternel. S’il fallait donner un nom à ce qu’Ouranos éprouvait envers la progéniture, ce serait la peur. A ses yeux, ses enfants étaient trop puissants ; ils représentaient un danger. Alors pour se protéger il enferma les Cyclopes et les Hécatonchires dans le Tartare, et les Titans dans les entrailles de leur mère.
Il était loin de se douter que sa femme, Gaïa, se retournerait contre lui. La déesse primordiale ne supportait plus de voir ses enfants emprisonnés, ni son union permanente avec Ouranos. Pour leur liberté elle confia au plus jeune de ses fils une faucille, grâce à laquelle il parvint à vaincre son père.
C’est ainsi que Cronos devint le nouveau roi des dieux.

Mais Cronos n’était pas meilleur souverain. C’était un despote, un monstre avide de pouvoir. Et comment un monstre pourrait-il accepter qu’on le renverse ? Car c’est l’avenir que lui avait prédit Ouranos : lui aussi devait un jour être détrôné par l’un de ses enfants.
Oh il refusait que cette prophétie se réalise, bien sûr. Il était tout-puissant. Ainsi, pour ne pas risquer sa suprématie, le Titan décida qu’il valait mieux manger ses propres enfants plutôt que de leur donner une occasion de le trahir.
Je vous le répète, il n’existe nul amour paternel dans cette légende.
Seulement le salut d’une mère.

Car c’est bel et bien Rhéa, la propre épouse de Cronos, qui entraîna sa perte : à la naissance de son sixième enfant, et sur les conseils de sa mère, la Reine choisit de le cacher. Elle le déposa en Crète, dans une grotte, et à la place tendit une pierre emmaillotée au tyran - qui l’engloutit sans attendre.
C’est ainsi que Zeus eut la vie sauve. Il fut élevé par les Méliades, les nymphes des frênes, qui veillèrent sur lui jusqu’à ce qu’il soit en âge de réaliser son destin.

Son premier exploit fut sans conteste de forcer Cronos à régurgiter ses frères et soeurs - Hestia, Déméter, Héra, Hadès et Poséidon. Il libéra ensuite les Cyclopes et les Hécatonchires, qui devinrent de précieux alliés lors de la guerre qui l’opposa aux Titans : la Titanomachie.
Pour remercier leurs frères, les géants leur offrirent trois armes : l’Éclair primordial pour Zeus, le Trident pour Poséidon et la Kunée pour Hadès.

Mais même avec une telle puissance entre leurs mains, la lutte fut longue et acharnée ; ce n'est qu'au bout de plusieurs siècles que les Olympiens l'emportèrent.
Et ils brandirent leurs armes en poussant des cris de victoire.

Cronos fut démembré et enfermé dans le Tartare. Zeus, Hadès et Poséidon se partagèrent le pouvoir : le premier régnerait sur le ciel, le second sur les océans, le dernier sur les Enfers.
Le nouveau souverain et ses comparses s'installèrent sur le Mont Olympe, en Grèce. De là, ils pouvaient veiller sur ce monde qui était désormais leur. Ils pouvaient s'y aventurer aussi et,
Quelques fois,
Y trouver l'amour d'un homme ou d'une femme comme vous et moi.

Une nouvelle ère commençait : celle des Héros.




Merci Nemo ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mytho l'eau gicle - résumé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Résumé de l'intrigue
» Résumé progressif
» RÉSUMÉ DE LA PARTIE 37 !
» Résumé de la situation
» Arena Deathmatch [Avatar of War] Résumé des règles FR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imítheos :: Le palais des plusse mieux-
Sauter vers: